Poésie

Outre les grands poètes classiques, de l'Antiquité au 20e siècle, retrouvez ici le dynamisme de la poésie québécoise et francophone, notamment grâce aux maisons d'édition locales et spécialisées dans le domaine, à l'image de L'écrou ou Poètes de brousse, sans oublier la riche collection poétique de Mémoire d'encrier. Des poésies soudaines de l'instapoet Rupi Kaur aux mélodies de Natasha Kanapé-Fontaine, vous trouverez ici toutes les formes lyriques et inspirées.

Kate et Anna font de la musique

Philippe Drouin

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: HERBES ROUGES

Un disque joue. L’enfant écoute. Guitares, percussions, le glissando d’un harmonica, les lignes mélodiques s’additionnent jusqu’à l’éclosion: une voix chante, suivie d’une autre aussi discrète, à peine plus flûtée — on pourrait presque croire que c’est la même. Le monde se découvre. Kate et Anna McGarrigle font de la musique comme l’orant formule sa prière: elles ferment les yeux et disparaissent. Jailli dans la proximité de leurs voix,Kate et Anna font de la musique est un long poème écrit d’un souffle. L’élan se heurte à la ponctuation des vers très ...
Voir le panier

La douleur du verre d'eau

Jean-Christophe Réhel

Date de parution : Octobre 2018

Éditeur: DE L'ECROU

Douloureuse, colossale et haletante, la poésie de Jean-Christophe Réhel s'attarde aux petits moments de la vie par contrainte, parce que l'espoir perdure, parce que chaque chose a sa place, une boucle de cheveux, un divan, la luminescence d'un rayon de soleil qui dévoile la beauté d'une plante qui a continué de croître.
Voir le panier

Ne faites pas honte à votre siècle

Daria Colonna

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: POETES DE BROUSSE

Ne faites pas honte à votre siècle convie le lecteur à un bal ardent où colère et vulnérabilité se côtoient. Tandis que la poète s’adresse directement au lecteur ce VOUS qui nous suit comme une ombre se frotte à  « la violence qui rassure ». Celle-ci est systémique, ordinaire, économique, sexuelle, endémique ; elle se nourrit de la honte et de l’orgueil tout à la fois, mais surtout de notre fatigue. Pour Daria Colonna, la poésie est ce canon d’angoisses qui révélera le véritable cœur de nos demeures en les faisant brûler. ...
Voir le panier

Lignes d'effondrement

Francois Godin

Date de parution : Janvier 2020

Éditeur: LEZARD AMOUREUX (LE)

Lignes d'effondrement a pris racine lors d'un voyage au Chili que François a effectué à l'hiver 2016. Ce recueil s'intéresse à la notion de territoire et du temps de l'humanité. François s'est penché sur ce que les grands espaces qu'il a visités ont ouvert comme territoire intérieur dans son esprit et dans son coeur. Un espace nouveau s'est aménagé en lui, cette région du monde l'a renvoyé à sa condition d'être humain, humble et minuscule devant le spectacle que la nature livre chaque jour. Il a exploité en quatre volets l'idée qu'il peut y avoir plusieurs fi ...
Voir le panier

La fleuve

Charles Quimper

Date de parution : Novembre 2019

Éditeur: OIE DE CRAVAN

52 microrécits fous d’amour, 52 gouttes d’eau qui subliment le quotidien et racontent les cartouches des suicidés de la veille, les oursins cannibales et les nuages gorgés de pluie artificielle. Le poète est ici dans son élément, il jette l’ancre à Québec et mord la fleuve qui le lui rend bien. Extrait : L’aube n’appartient qu’à toi, je te l’offre : ses massifs d’oiseaux trois quarts fous, ses nuages longilignes qui n’en ...
Voir le panier

Bien commun

Marcel Labine

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: HERBES ROUGES

Le diagnostic est sombre : « Progressivement, vous avez été dépossédés / de vous-mêmes. // Vous travaillez sous la douche, / dormez à contrat, épongez les fatigues. » Les forces agissantes du néolibéralisme auront-elles raison du bien commun ? Quel avenir se dessine quand le présent est fait de méfiance, d'envie, d'apathie ? Or « Les dogmes ne peuvent croître indéfiniment, / le déni ne conduit pas à la morale, / vivre n'ameute pas les fantasmes, / la poésie n'a pas à se défendre. » Ces poèmes revisitent des formes anciennes, du planh médiéval au sirventès, ou en inventent, comme l'hapax. E ...
Voir le panier

Zuma 9

Zachary Richard

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: ECRITS DES FORGES

Premier poète lauréat francophone de la Louisiane, Zachary Richard est un pilier de la francophonie nord-américaine. Membre de l'Ordre du Canada, Chevalier de l'Ordre de la Pléiade, Membre de l'Ordre des Francophones d'Amérique, Officier des Palmes Académiques et Commandeur de l'Ordre des Art et Lettres de la République Française, Zachary Richard est également auteur-compositeur-interprète avec 21 albums de musique à son actif. Zuma 9 est son cinquième recueil de poésie.
Voir le panier

Sudbury: Poèmes 1979-1985

Patrice Desbiens

Date de parution : Septembre 2013

Éditeur: PRISE DE PAROLE

Phrase par phrase l'amour se défait. Phrase par phrase l'amour devient silence. Phrase par phrase l'amour devient rumeur. Mot par mot l'amour devient métaphore tandis que la lune pend comme une tumeur au cœur de Sudbury samedi soir. Patrice Desbiens fait paraître son premier recueil de poésie, Ici, en 1974. Depuis, il a publié plus de quinze recueils de poésie, dont La fissure de la fiction (prix de poésie des Terrasses Saint-sulpice) et Un pépin de pomme sur un poêle à bois (prix Champlain). Musicien, parolier tout autant que poète, Desbiens collabore ...
Voir le panier

Nombreux seront nos ennemis

Geneviève Desrosiers

Date de parution : Novembre 2011

Éditeur: OIE DE CRAVAN

« Il y a des livres qu'on ne referme jamais. De ces livres qui restent ouverts parce qu'ils nous font perdre le soufflle et dont on reprend la lecture par manque d'air. Les poèmes de Geneviève Desrosiers sont de cet ordre très rare qui fait basculer l'art du côté de la vie » Maxime Catellier.

Delete

Daphné B.

Date de parution : Octobre 2017

Éditeur: OIE DE CRAVAN

Delete est une oeuvre noire d'une grande force, entre poésie et prose, qui s'attarde à raconter la beauté tragique de ce qui tombe. La forme éclatée du texte, bien contemporaine, est ici le support parfait d'une oeuvre qui s'inscrit dans la longue lignée des textes dévastateurs du romantisme.
Voir le panier

Je suis la fille du baobab brûlé

Rodney Saint-éloi

Date de parution : Septembre 2011

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Je suis la fille du baobab brûlé. Ceci n'est pas un poème. C'est l'arbre qui cherche son visage. Je suis à la fois l'arbre, la fille et la route. J'accompagne celle qui offre à la nuit sa fable et sa voix. Je voudrais aller jusqu'au bout sans connaître le chemin. Je trébuche, dérive et délire. Qu'importe. Un oiseau bat le tambour dans ma tête, une sorcière parle par ma bouche, ou un amour chagrin me tourmente. Tempête je m'appelle tourbillon. J'ai rendez-vous avec les ombres. J'ai rendez-vous avec la première étoile qui tombe. Pou ...
Voir le panier

Par la peau des couleuvres

Mathieu Simoneau , Anna Quinn

Date de parution : Janvier 2019

Éditeur: NOROIT (LE)

il te semblait avoir tout dit tu avais même mis la clé dans la porte tu disais : prenez mon nom changez quelques lettres de place et voilà un autre homme une femme peut-être puis tu as tourné ton regard vers les mots submergé de silence inassouvi rangé dans une clarté sans plaisir ni bourgeon
Voir le panier

Bâtons à message Tshissinuatshitakana

Joséphine Bacon

Date de parution : Mai 2009

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Bâtons à message / Tshissinuashitakana de Joséphine Bacon. « Innue, Joséphine Bacon est une poète innée. Celle qui veut bien qu'on l'appelle aussi Bibitte part et parle de cette page primordiale : chaque être - qu'il soit pierre, arbre, oiseau ou humain - est un mot vivant de la langue de la Terre. S'il vit, c'est qu'il est déjà dit, prononcé, depuis bien avant lui. Tous les Manitous, les vrais, ceux qui ne passeront jamais à la télé, sont là, convoqués tour à tour par leurs noms et pour leurs puissances innumérisables. Joséphine est cette femme de parole vra ...
Voir le panier

Prendre corps

Catherine Voyer-Léger

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: PEUPLADE (LA)

Prendre corps n'est pas un livre comme les autres, c'est un livre-corps dans lequel la matière apparaît déprogrammée, morcelée. L'anatomie n'a ni ordre ni norme ; convoquée au moindre instant, elle a un vécu. Entre intimité et mémoire, larmes et désirs, ce projet d'écriture fragmentaire fait la confidence d'une expérience corporelle féminine et contemporaine. Des muscles aux sangs, des engourdissements à la douleur préhistorique qui s'irise, Catherine Voyer-Léger abolit la frontière qui sépare le superficiel du profond. Texte chaleureux, Prendre corps invite à devenir l'autre pour être soi, à pleurer e ...
Voir le panier

Le guide des bars et pubs de Saguenay

Mathieu Arsenault

Date de parution : Mai 2016

Éditeur: QUARTANIER (LE)

Pendant un mois, Mathieu Arsenault a fait la tournée des bars et pubs de Chicoutimi et de Jonquière. Assis au comptoir, il a consigné sur son téléphone les moments et les petits événements du nightlife saguenéen, croquant sur le vif chasseurs et shooter girls, karaoké et sambuca flambée - le spectacle d'un réel ordinaire étonnamment riche en images. Le guide des bars et pubs de Saguenay, ce sont les poèmes écrits au long de ces soirées et, placé en regard, un essai dans lequel l'auteur revient sur cette expérience et où se d ...
Voir le panier

Nous ne trahirons pas le poème

Rodney Saint-éloi

Date de parution : Août 2019

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

L'ancêtre parle, invoque terre, feu, ciel, océan. Des voix résistent, résonnent ; le poème se joue, tambour, espérance et acte de foi. Rien n'est trahison dans cette traversée. Tout porte vers l'incandescence, lumière de nos humanités. pour ma défense je dirai que je suis poète les mots m'ont précédé je n'ai pas tété ma mère je n'ai pas connu mon père j'habite loin de mon île mon ventre n'est pas mon ventre je n'étais pas convié à ma naissance
Voir le panier

Comme résonne la vie

Hélène Dorion

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: DOUCEY

Tu entends soudain la pulsation du monde déjà tu touches sa beauté inattendue. Dans ta bouche fondent les nuages des ans de lutte et de nuées noires où tu cherchais le passage vers l'autre saisonet comme résonne étrangement l'aube à l'horizon, enfin résonne ta vie.Le choix de l'éditeurIl y a chez elle comme une clarté inquiète. Des mots de givre et de grands vents. De vastes espaces et des anfractuosités où la pensée s'engouffre. Des sentes qui partent de soi et mènent aux autres.Des brumes de mémoire et cette lumière étr ...
Voir le panier

Lecture en vélocipède

Huguette Gaulin

Date de parution : Février 2007

Éditeur: HERBES ROUGES

En 1972, la poésie d’Huguette Gaulin ne fait pas que présager ou promettre », ce texte n’est pas que précurseur, il est la poésie moderne : le risque, le rythme, le signifiant vorace. Syntaxiquement exigeant et déroutant, sémantiquement polyphonique, lexicalement précis et minutieux à l’excès, phonétiquement discret mais efficace, Lecture en vélocipède est certes, encore maintenant, l’un des textes les plus résistants de la poésie québécoise contemporaine, l’un de ceux qui illustrent le mieux la nécessité d’une réception lente, discrète, détournée du texte littéraire ...
Voir le panier

La société des cendres

Martine Audet

Date de parution : Août 2019

Éditeur: NOROIT (LE)

Suie, pleurs, étoiles, neiges et quelques floraisons, le poème n'est-il pas, comme les cendres, ce que l'on recueille avant la dispersion? Et le geste, le souffle du poète, celui d'un laveur/laveuse de cendres? Dans un enchaînement de glissements, de heurts et d'abandons, et sans jamais éviter le coeur, les poèmes de La société des cendres tentent de dégager l'empreinte, volatile certes, mais néanmoins fascinante, des tumultes, éclats et mystères de notre présence autant que de notre absence à l'autre et au monde. La deuxième partie, Des lames entières (d'abord paru en ...
Voir le panier

Métissée / Ouanessa Younsi

Ouanessa Younsi

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Mes parents pelaient ma peau comme une figue. J'étais chaque jour un fruit différent. Métissée, ce sont des poèmes en prose autour de la question des origines, présentes et absentes. Née d'un père arabe et d'une mère québécoise, petite fille de peinture fraîche, l'auteure plonge dans les labyrinthes de l'identité et de l'enfance, cherche sa famille inconnue côté basané du monde. La poète convoque des ancêtres de papierpour réparer les arbres généalogiques, raconter le silence qu'elle a reçu, parler comme un incendie. ...
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres