À bout portant: Correspondance 1954-1965

Paru le

Pas en stock.

Ces lettres appartiennent à l’histoire d’une amitié que l’aventure de la poésie a provoquée et fécondée. Tout au long de leur correspondance, tenue entre 1954 et 1965, Gaston Miron et Claude Haeffely célèbrent l’esprit d’un certain âge de la parole, quand les lettres s’écrivaient encore à la main et parlaient des projets de la vie, de la poésie, l’une et l’autre se confondant parfois jusqu’à l’absolu, et les mots de leur âme jaillissant à bout portant de leur plume. Une page importante de l’histoire de la diffusion de la poésie québécoise en France se trouve racontée dans ces lettres écrites au fil des jours, dans une quotidienneté de la survivance et la bohème d’une génération qui allait marquer l’engagement littéraire.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres