Ciel en Bouquets : l'Histoire des Feux d'Artifice (Le)

Non disponible.

Les feux d'artifices sont nés sur les sentiers de la GuerreQui le croirait à voir éclore dans le ciel serein des nuits d'été toutes ces figures brillantes et multicolores ? Pour cela, il faut se souvenir que c'est la poudre qui les inventa.Cette poudre noire que les chinois utilisaient, depuis le huitième ou le neuvième siècle, pour fabriquer les pétards avec lesquels ils égayaient leurs fêtes populaires (et que les occidentaux s'empressèrent de convertir à l'art de la guerre...). C'est par l'intermédiaire de l'Italie que le feu « artificiel » fait son entrée sur le vieux continent.Avec le temps, bien sûr, le spectacle évolue, se dépouille des artifices que sont les décors et supports divers pour atteindre une sorte d'épure qu'on lui connaît aujourd'hui.De même, cet art très empirique, longtemps protégé par des secrets de fabrication, profite des progrès de la science pour devenir une industrie plus performante et aussi plus fiable. La pyrotechnie reste néanmoins une activité dangereuse.Activité sérieuse aussi, plus diversifiée qu'il n'y paraît puisque à côté des « belles bleues », on produit également des artifices agricoles, industriels ou militaires et que les marins ou les aviateurs font grand usage des fusées de détresse ou de signalisation.Enfin, comme nous n'en sommes plus à un paradoxe près, ajoutons que ce spectacle, éphémère entre tous, est pourtant de ceux qui impriment dans nos mémoires le souvenir heureux de moment éblouis.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres